livres disponibles ou indisponibles ?
Une critique sur la couverture de Ecrivains réveillez-vous...
Et vous ? Que vous inspire cette couverture ?

Un essai intitulé Écrivains, réveillez-vous ! (La loi 2012-287 du 1er mars 2012 et autres somnifères) se doit de marquer les esprits dès la couverture. Me serais-je planté ? Je lis sur un blog "j'avoue, la couverture m'a pas mal rebutée, le résumé n'inspirait pas vraiment confiance dans la qualité du texte(dans son style surtout)" (il est vrai que nous ne semblons pas avoir le même style !)

Restons sur la couverture. Le problème du verbe "rebuté." Le blogueur a-t-il compris l'image véhiculée par ce montage ? Dois-je préciser ? Les écrivains endormis, les yeux ouverts, les lunettes... Et les livres en papier. Dont le saccage peut choquer ! Si je suis bien l'auteur de cette photo, j'ai croisé ce décor, dans le Lot, à Prayssac. J'y ai vu une symbolique. Justement la semaine où je la cherchais !

Une écrivain aime les critiques, parfois ! Quand elles sont constructives. Mais une nouvelle fois, les critiques viennent bizarrement du même "clan." Et me font sourire.

Sur la couverture, rien de plus que "rebuté." Je vous le demande, donc.

Ensuite, sur le style. Quand je lis le style du blogueur "C'est simple, je ne l'ai pas lu jusqu'au bout. A supposer que le reste est dans la lignée de ce que j'ai lu, je mettrai 1 étoile et demi, le demi correspondant aux idées qui sont masquées par le livre au lieu d'être présentées et exposées par lui."
Le "A supposer que le reste est dans la lignée de ce que" témoigne d'un vrai style !
J'attends donc de vraies critiques ! De vrais blogueurs ! Il est vrai que celle-là semble chargée de promouvoir deux autres livres : "Avec ces deux là, ça vous fait un budget d'un peu moins de 7€, que je recommanderait tous deux les yeux fermés."
Bien l'auteur ! Que je ne "recommanderait" pas vraiment !
Etre critiqué par des auteurs qui aiment les livres (que je n'aime pas) de leurs amis est sûrement logique. Mon style est nettement plus littéraire que celui des ebooks les plus commentés sur le Kindle d'Amazon actuellement. C'est ainsi. Même dans un essai, je m'inscris dans la Littérature... Ce style peut ne pas plaire, mais il s'adresse d'abord (confirmations par les retours de lectrices et lecteurs !) à un lectorat exigeant. Une phrase n'est pas simplement sujet, verbe, complément, point.
TheSFReader ayant eu l'aimabilité de préciser son commentaire au sujet de la couverture, je signale que sur son profil twitter il se présente "Lecteur Francais de SF et Fantasy." Peut-être effectivement n'a-t-il pas les mêmes critères littéraires qu'un romancier essayiste... Il ne semble d'ailleurs pas être l'un des auteurs des 500 000 oeuvres du vingtième siècle !

Ebook des informations sur les livres indisponibles... Avec la solution pour ne pas être victime de la gestion collective...

ebook informations sur les livres indisponibles

Plus d'informations et où acheter
Si vous souhaitez soutenir cette page :






Votre commentaire expérience avis ou réponse

-COM1-- le 26 juin 2012 à 14 : 36
par TheSFReader : Bon, je vais essayer d'être constructif et critique : Votre couverture est un appel à la non-lecture.

Bon, Allons-y sur la réalisation, c'est elle qui manque vraiment de professionnalisme. Jouons aux sept erreurs, je m'arrêterais là de toute façon.
1) La couleur de fond du haut , associée aux yeux, donne l'impression d'une intervention du GIGN. Je ne crois pas qu'il s'agisse du sujet de votre livre.
2) En "miniature", les sous-titre et mention de l'éditeur sont visibles mais très difficiles à lire.
3) les photos d'yeux sont mal centrées et trop éloignées dans leurs ellipses, ce qui ajoute des "bandes sombres" sur les côtés, et déforme donc la perception qu'on a des-dites ellipses.
4) Les ellipses sont coupées au cordeau, je pense qu'un lissage serait meilleur.
5) Le choix de polices de caractères ne donne pas une impression de sérieux qu'on attend d'un livre informatif.
6) 4 couleurs de polices, c'est déjà au moins 2 de trop. Puisque la couleur du nom d'auteur répond à celle du sable, pourquoi ne pas la remployer pour le tour du titre et celui du sous-titre ?
7) Centré ou décentré, la composition est à revoir.

8) celui-là c'est cadeau bonus : Non, je n'ai pas compris l'image véhiculée : En haut, on a le GIGN qui dors. Au milieu, on voit les yeux du conducteur à travers le rétroviseur. En bas, avec des lunettes. Celle là, je sèche... Et puis des brochettes de livres. Ca je comprends et ça me donne faim... Enfin, quand c'est en grand, parce qu'au premier point de vue et en miniature, ça ressemble plus à des bouquets de fleurs.

Sinon, je ne suis pas auteur, je suis un lecteur.
Je n'ai d'ailleurs aucune revendication de style.
Et contrairement à ce que vous semblez penser, je n'ai aucun intérêt financier, ni direct ni indirect dans tout ça. Et si vous croyez que c'est parce que vous ne faites pas partie de mes amis que je vous ai mis cette note, je vous invite à mieux regarder mon blog. Des livres à deux étoiles, il y en a 2, l'un de Pauline Doudelet, l'autre publié par Walrus. Et leur production, tant l'une que l'autre, sont largement plus professionnellement préparées et formatées que celle-ci.




Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.